Réaliser un espresso parfait avec ma machine à café broyeur

Réaliser un espresso parfait avec ma machine à café broyeur

Vous rêvez de réaliser un espresso ou un ristretto digne de ceux que l’on déguste dans un bar italien ? Si vous avez de quoi utiliser du grain fraîchement torréfié et moulu, le travail est déjà à moitié fait !

Vous avez peut être fait l’acquisition d’une machine à café expresso broyeur automatique et c’est aussi une excellente chose pour la dégustation d’un espresso parfait :)

Pour aller plus loin, je vais vous présenter quelques astuces pour devenir un vrai barista à votre domicile. Vous êtes prêt ? C’est parti.

Sommaire :

Réaliser un espresso: Le choix du café
Les réglages machines : mieux contrôler votre extraction
Les options et paramètres à prendre en compte
L’entretien à ne pas négliger

Réaliser un espresso : le choix du café

Espresso parfait la crema

Comment reconnaît-on un bon espresso italien ?

L’espresso italien se reconnaît par différents aspects. Tout d’abord, la crema doit être dense et épaisse aux teintes de noisette. Elle doit être également persistante et dotée de bulles fines. La présence de Robusta aidera à obtenir de cette belle crema.

Le corps doit être riche, rond et sirupeux. Il enveloppe vos papilles et caresse votre palais. En bouche, vous devez retrouver une attaque franche ainsi qu’une belle longueur persistante. Enfin, les notes de dégustation sont souvent gourmandes, principalement  de pain grillé. Une amertume prononcée doit être présente sans être désagréable et sans astringence.

Quel café italien utiliser ?

Avant toute chose, je vous conseille de privilégier un café en grains fraîchement torréfié. Il vous offrira plus d’arômes et un bien meilleur résultat. Pour s’assurer de la fraîcheur, privilégiez un café qui indique une date précise de torréfaction.

Si vous souhaitez réussir un café italien avec votre expresso broyeur, il sera évidemment nécessaire de choisir un café en grain torréfié à la façon italienne. Leur torréfaction est  plus foncée que celle que nous pratiquons en France. À l’œil, vous retrouverez des grains de café foncés et brillants. Et au nez, les arômes puissants de pain grillé seront les marqueurs principaux.

Il existe une large sélection de cafés en grains italiens. Choisissez un 100% Arabica pour une complexité aromatique et une pointe acidulée ou un mélange Arabica / Robusta pour un corps plus riche, une crema dense et des arômes de cacao et de pain grillé.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le café italien et sur mon top 5, n’hésitez pas à consulter l’article dédié à ce sujet.

Café italien en grains

Les réglages de votre machine automatique

Vous avez déjà fait l’acquisition d’une machine automatique pour obtenir enfin un vrai expresso à la maison. Comme nous l’avons précédemment le choix du café est essentiel mais les réglages de votre machine vont aussi vous aider.

Voici quelques éléments à prendre en compte pour maîtriser les paramètres de votre machine à café (si vous n’avez pas encore fait votre choix de machine à café avec broyeur, consultez ce guide d’achat qui pourrait vous être bien utile).

Le réglage du moulin pour réaliser un espresso

le reglage du broyeur

Pratiquement toutes les machines automatiques à grains disposent d’un réglage au niveau du moulin. Ce réglage permet de serrer (ou desserrer) les meules afin d’obtenir une mouture plus ou moins fine.

Le principe est assez simple. Une mouture grossière (réglage au plus gros) permettra à l’eau, pendant l’extraction, de passer plus facilement et plus rapidement à travers la galette de café. Vous obtiendrez ainsi un résultat plus doux, moins intense, aux notes plus acidulées. À contrario, une mouture plus fine (meules serrées) empêchera l’eau de passer trop vite. La galette sera alors d’avantage humidifiée, l’eau mettra plus de temps à s’extraire les arômes et vous obtiendrez en tasse, un café plus riche en arômes et plus intense.

N’hésitez pas à jouer sur le réglage de votre moulin pour adapter le résultat à votre goût. Attention, il faut serrer les meules cran par cran pendant un broyage pour éviter de les endommager. Réglez votre moulin uniquement quand celui ci est en fonctionnement.

Les grandes marques, comme SaecoPhilips ou Delonghi proposent des réglages précis sur leur moulin avec une possibilité de moutures assez large.

Espresso parfait le reglage de l'intensité café

Le réglage de l’intensité café

La plupart des machines expresso à grains proposent également un réglage au niveau de l’intensité du café. Vous allez ainsi choisir la quantité de café (en grammes) par tasse. Si vous choisissez une intensité légère, vous obtiendrez un café plus doux. Plus vous augmenterez l’intensité, plus votre espresso sera intense et sirupeux. En général, les machines à broyeur proposent 3 ou 4 réglages d’intensité (ce qui est déjà interessant pour commencer). Mais si vous souhaitez aller plus loin dans la personnalisation de votre résultat en tasse, les machines automatiques Jura par exemple vous permettront de régler sur 8 niveaux différents, allant de 5 à 16g de café en tasse.

Espresso parfait : regler le volume en tasseLe volume d’eau en tasse, la longueur parfaite

Si vous souhaitez obtenir un parfait espresso italien avec votre machine automatique, je vous conseille de paramétrer votre longueur en tasse de votre boisson. Plus votre café sera long et plus les arômes seront « délavés », dilués. Vous obtiendrez également une boisson plus riche en caféine en ajoutant plus d’eau.

L’espresso parfait doit être entre 30 et 45 ml maximum. Il sera ainsi plus riche en arômes, plus concentré, plus intense. En Italie, les cafés sont servis très serrés.

Espresso parfait : choisir la bonne températureLa température de votre eau

La température idéale pour respecter les arômes de votre café est de 85°C. Certaines machines automatiques proposent un réglage de la température de l’eau, ce qui est un vrai avantage. N’hésitez pas à l’augmenter si vous trouvez que votre café n’est pas assez chaud ou si le résultat en tasse n’est pas celui que vous espériez.

Petite astuce : si jamais votre machine automatique ne vous permet pas de régler la température de l’eau, n’hésitez pas à préchauffer votre tasse sous un filet d’eau chaude avant de vous faire couler un café.

Melitta, par exemple, propose sur l’ensemble de ses machines automatiques le réglage de température sur 3 niveaux.

Un espresso parfait : d’autres paramètres à prendre en compte

Certaines machines automatiques disposent d’options supplémentaires, ce qui explique notamment les différences de prix. Cependant, ces options peuvent jouer un rôle important dans la recherche de l’espresso parfait.

La pré-infusion

Si la machine que vous avez achetée dispose d’une pré-infusion automatique, alors vous avez fait le bon choix. Certaines machines à café, comme les automatiques de  Nivona par exemple, permettent de paramétrer la pré-infusion pour un temps plus ou moins long.

Qu’est-ce que la pré-infusion ? Il s’agit d’une petite dose d’eau chaude, injectée sur la galette de café, avant de lancer la quantité totale d’eau pour votre boisson. Le café tassé va ainsi être humidifié, gonfler et révéler plus d’arômes. Ainsi, vous obtiendrez un espresso plus riche en goûts et plus intense.

Le chauffe-tasse

Avoir un chauffe-tasse sur sa machine à grains automatique est un vrai atout pour obtenir un espresso parfait. En effet, si votre café chaud atterrit dans une tasse froide vous risquez un choc thermique qui engendrera de l’amertume  et votre café sera vraiment moins bon.

Il existe 2 sortes de chauffe-tasse :

  • le passif : la plaque en inox sera chauffée par le système de chauffe de la machine. Ce système est moins performant et ne réchauffe que légèrement votre tasse.
  • l’actif : ici des résistances sont positionnées sous la plaque en inox, offrant une vraie chauffe nécessaire à votre tasse. C’est le cas par exemple sur les machines Siemens ou Miele.

Si votre machine ne dispose pas de chauffe-tasse actif, je vous conseille de les préchauffer manuellement sous un filet d’eau chaude.

Le choix de la tasse à café est primordial

Vos tasses à café joueront aussi un rôle pour obtenir un espresso parfait. Aviez-vous fait attention qu’en Italie, les cafés dans les bars sont servis uniquement dans des tasses en porcelaine en forme de coquille d’oeuf ? En effet, la porcelaine, souvent assez épaisse permet de mieux conserver la chaleur de votre café (surtout si elles ont été chauffées avant). De plus la forme dîte en « coquille d’oeuf » c’est à dire arrondie sur la base permet de mieux mélanger les arômes. Vous aurez ainsi, un café homogène dans sa dégustation.

Par ailleurs, n’oubliez pas de toujours mélanger votre espresso avec votre petite cuillère, même si vous ne sucrez pas ! Les huiles de votre café, plus riches en goût, sont surtout plus lourdes en densité ! Ainsi, elles vont reposer automatiquement dans le fond de votre tasse. En remuant, cela permet de mélanger les différentes strates et d’obtenir un ensemble parfait.

choisir sa tasse en fonction de son café

À ne pas négliger : l’entretien de votre machine automatique

On ne le répétera jamais assez, mais pour obtenir un parfait espresso, il nécessaire d’avoir une machine parfaitement entretenue. Cela passe tout d’abord par la filtration de l’eau, avec une cartouche filtrante dans le bac à eau par exemple.

Un café se compose de  99% d’eau. Si votre eau possède « un goût » (de chlore par exemple), cela va altérer le goût de votre espresso. La filtration permettra de retirer le calcaire mais également de purifier le goût de l’eau.

Le nettoyage du groupe infuseur est aussi primordial. Il est à réaliser au moins une fois par semaine pour retirer les huiles du café et les particules qui se collent au fil du temps. Aussi, le rinçage des buses (bien souvent automatique sur les expresso broyeur) aura aussi son importance. Ce nettoyage permet de retirer les particules qui se déposent dans les buses et modifient le goût de votre espresso.

Enfin, le détartrage est nécessaire pour protéger le système de chauffe mais également obtenir un espresso parfait en goût.

Pour tout savoir sur le nettoyage de votre machine automatique,  je vous invite à consulter mon article sur l’entretien. Et retrouvez tous nos produits d’entretien pour machines automatiques sur MaxiCoffee.

Vous avez désormais toutes mes astuces pour bien paramétrer votre machine automatique à grains et réaliser l’espresso parfait.

J’espère avoir pu vous aider pour réaliser un espresso comme vous l’aimez. N’hésitez pas à me faire part de vos idées et de vos cafés préférés pour réussir votre espresso.

À propos de l'auteur

Morgane

Nouvelle experte machine automatique, elle aime la gourmandise des boissons lactées autant que la qualité d'un expresso bien extrait :)

Commentaires

  • Sylvie dit :

    Bonjour je viens de faire l acquisition d une saeco picobaristo 5479
    Je trouve que le crema n est pas assez épais
    Pourriez-vous me donner quelques conseils
    Merci

    • Anne-Sophie dit :

      Bonjour Sylvie,
      Pour réaliser une belle crema il faut s’attarder sur 3 critères :
      – le choix du café : un mélande arabica/robusta apporte plus de crema qu’un 100% arabica
      – le choix de la torréfaction : plus un café est cuit (torréfié) plus il offre de créma, comme les torréfaction italienne par exemple
      – le réglage du moulin : plus la mouture est fine, plus la crema sera dense.
      Je vous laisse tester tout ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *