Tout savoir sur la chicorée

Tout savoir sur la chicorée

À la simple évocation du mot “ chicorée “, vous vous remémorez de nombreuses références cinématographiques ou des moments passés avec vos grands-parents… Mais connaissez-vous l’histoire de cette plante, ses bienfaits ou encore, les vertus qui lui permettent de se substituer si bien au café ?

L’histoire de la Chicorée

Plusieurs cultures ont côtoyé la chicorée au fil des siècles.  En l’an 2000, le 7e millénaire de cohabitation entre l’Homme et cette racine fut atteint ! En effet, des chercheurs ont trouvé des traces de son existence jusque dans les cendres de feux préhistoriques. Pourtant, c’est en Égypte antique que l’on retrouve les premières empreintes documentées de son usage.

L’écrit le plus ancien qui existe à ce sujet est un papyrus vieux de 4 000 avant J.C. exposé à la bibliothèque de Leipzig, non loin de Berlin. Au bord du Nil, le peuple égyptien torréfiait la chicorée sauvage avant de la transformer en aliment ou médicament. Ils étaient déjà conscients de ses vertus médicinales, notamment digestives.

Son aura dépassa largement la période égyptienne, puisqu’elle s’étendit jusqu’à la Rome antique. À cette époque, on l’utilise pour soigner les maladies de la peau ou purifier le foie. L’emploi de la chicorée pour les reins ou les maux d’estomac fait des miracles.

Cultivée en Europe comme plante médicinale pendant le Moyen Âge, c’est finalement un concours de circonstances qui permettra à cette plante de se développer au détriment du café. Tout d’abord, lorsque Napoléon ordonna le blocage des importations de café lors du blocus continental en novembre 1806, puis au cours des deux guerres mondiales. 

Ainsi, les racines de chicorée devinrent destinées à l’alimentation ou la préparation de boissons. C’est à ce moment précis que la plante connait son véritable essor, que l’on lance la production de chicorée industrielle et que le café au lait devint l’une des boissons fétiches des Français.

Qu’est-ce que la chicorée ?

La chicorée sauvage ou chicorée amère (qui vient du latin Cichorium intybus) est une plante vivace facilement reconnaissable par ses fleurs bleu azur. C’est une herbe appartenant à la famille des astéracées qu’on appelle aussi “composées“ (en raison des fleurs qui la compose). 

Seule l’une des trois variétés de chicorée nous intéresse : la sitavium, également appelée chicorée à café. Cette variété est cultivée pour sa racine, produite essentiellement dans au nord de la France.

Avant d’être dégustée dans la tasse ou consommée en salade, il faut d’abord que la fleur stocke de l’inuline dans sa racine, une fibre naturelle qui combine plusieurs sucres. Ainsi sans racine, pas de chicorée en boisson.

Quels sont les bienfaits de la chicorée ?

Cette plante a la part belle dans les régimes sains. Tout comme un fruit, la chicorée est remplie de sucres naturels. Fini les produits empreint de sucres ajoutés, place à un produit naturellement riche en fructose, glucose et saccharose. 

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle va de pair avec de nombreux régimes, pour le diabète par exemple. Femmes enceintes et enfants peuvent également la consommer sans crainte, contrairement au café.

Celle qu’on nomme “ la fiancée du soleil “ en raison de son changement de couleur selon l’heure de la journée, peut être une manière de mieux s’hydrater. Optez pour des boissons chaudes en réalisant un lait noisette chicorée et même, froides, avec un café frappé à la chicorée ! Le goût caramélisé de la chicorée donne du peps à toutes vos boissons.

Enfin et surtout, la chicorée est riche en fibres, grâce à l’inuline évoquée un peu plus haut. Véritable prébiotique, elle participe à la régulation du transit et assure le bon fonctionnement de la flore intestinale. On estime que 3 tasses par jour suffisent à résoudre les cas de troubles digestifs.

racine de chicorée

Quelle est la différence entre le café et la chicorée ?

La chicorée et le café partagent un même aspect, un même rituel… et nos tables de petit déjeuner. Si l’on a tendance à les associer et les placer sur un pied d’égalité, ce sont des plantes et surtout des boissons bien différentes. 

L’origine

Le café est issu du caféier, un arbuste qui se développe pleinement dans des zones tropicales aux climats humides. C’est dans ces conditions optimales que les cerises, d’où provient le café, produisent les meilleures variétés de cafés. 

La chicorée est, elle, une fleur plus ou moins basse, en fonction des espèces. Elle pousse à des climats plus tempérés, notamment en Europe ! D’ailleurs, la France est le premier producteur européen avec sa chicorée du Nord-Pas-De-Calais. Enfin, sur cette plante, c’est la racine qui est torréfiée, et non les fruits.

Un processus de fabrication distinct 

Si l’on retrouve quelques similitudes dans les étapes production du café et de la « fiancée du soleil », le traitement permettant d’obtenir cette fameuse boisson diffère du tout au tout. 

Tout d’abord, nous l’avons vu, c’est la racine de la chicorée qui est récoltée. Cette racine est ensuite tronçonnée en fines lamelles, appelées « cossettes », et déshydratée. On retrouve ensuite le processus de torréfaction commun au café… avant que les cossettes ainsi cuites soient concassées.

Pour créer de la chicorée soluble ou liquide, les cossettes sont acheminées vers des extracteurs. Une fois immergées dans de l’eau chaude, elles délivrent le précieux nectar. Pour le produit soluble, un passage dans une sorte de séchoir géant lui donne l’aspect final : une poudre fine et onctueuse.

La teneur en caféine

Nous l’évoquions plus tôt, cette plante ne contient aucune caféine. Vous pouvez donc en déguster à tout moment de la journée, sans risquer, par exemple de nuire à la qualité de votre sommeil. En bref, cette poudre est le parfait substitut du café. Toutefois, si votre café du matin vous manque lisez bien ce qui suit.

boisson chicorée café

Pourquoi mettre de la chicorée dans le café ?

Déguster son café à toute heure du jour où de la nuit sans risquer une insomnie, beaucoup en rêve, mais peu y parviennent. C’est pourtant possible. Essayez dans un premier temps de diminuer la caféine de votre boisson en mélangeant votre café à cette racine merveilleuse. MaxiCoffee propose, dans sa rubrique dédiée, des produits qui peuvent vous plaire (chicorée bio, 100 % chicorée…).

Mieux encore, faire son produit maison. Optez pour un café moulu adapté et rajoutez quelques cuillères à café de chicorée. Ainsi, vous obtiendrez une chicorée café avec le panache du café et la douceur de la plante star du Nord. Vous risquez même de ne plus regretter vos tasses de café et de ne jurer que par ce succédané de café.

À propos de l'auteur

Eva

Toujours à l'affut de nouvelles tendances caféinées, Eva est prête à dégainer sa tasse de café.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *