Café du Brésil : tout savoir pour bien choisir

Café du Brésil : tout savoir pour bien choisir

 

drapeau du brésil

Le café du Brésil est aujourd’hui aussi connu que la samba, les caipirinhas et la capoeira !

Cette (agri)culture fait partie du patrimoine et de l’imaginaire collectif lorsqu’on parle de ce merveilleux pays.

Pourtant, on n’imagine pas toujours que le Brésil est le plus gros producteur de café du monde, ainsi que d’Arabica (d’ailleurs, si vous voulez en savoir plus, retrouvez notre article sur l’Arabica et le Robusta).

 

caf" brasile

Café du bresil

 

Un peu d’histoire
Les caractéristiques du Café du Brésil
Les zones de production

 

Café du Brésil : son histoire

La petite et la grande histoire du café du Brésil

Tout d’abord, sachez que le café du Brésil a été importé ! Cette plante n’a jamais existé à l’état naturel en Amérique du sud. C’est en 1727 que le café a été introduit au Brésil par Francisco de Mello Palheta, sergent portugais, qui ramena des plants de Guyane (plants qui avaient eux-même déjà été importés).

Ainsi, pour la petite anecdote, c’est suite à sa visite chez le gouverneur de Guyane qu’il ramena quelques graines de café. L’histoire raconte que ces dernières furent données au sergent par la femme du gouverneur, suite à une courte aventure sentimentale :-). Info ou intox, mais la petite histoire à permis d’écrire les pages de la grande histoire du café brésilien d’aujourd’hui !

le Brésil : 1er producteur et exportateur de café au monde 

 Le Brésil produit aujourd’hui 32 % de l’offre mondiale de café et est donc le premier producteur et premier exportateur. Les deux tiers de sa production sont exportées hors de ses frontières.

Mais malgré cette importante exportation, le Brésil reste le premier pays consommateur de café dans le monde, devant les Etats-Unis.

 

Café du Brésil : une technologie de pointe et Café de spécialité

Aussi, le Brésil est à la pointe de la technologie avec des fermes (« Fazendas ») de plus en plus développées. Ces développements technologiques ont pour but de favoriser le traitement de gros volumes en optimisant la qualité.

Les plantations brésiliennes de café  ont le plus haut rendement au monde avec environ 12 à 35 sacs par hectare. 

Toutefois, quantité rime ici avec qualité : le producteurs de café brésiliens se tournent de plus en plus vers les cafés de spécialité.

On appelle  » cafés de spécialité »  les meilleurs cafés du monde.

Le gouvernement soutient cette recherche de qualité notamment avec la mise en place de programme comme le Coffee Quality Program (PQC) visant à soutenir la filière de Specialty Coffee.

D’ailleurs, en matière de café de spécialité, je vous conseille le Café de Label Rose Diamond des Cafés Lugat : un café pure origine aux notes gourmandes de chocolat et de cacahuètes. Il est assez doux mais offre un corps bien présent.

café du bresilCafé de la rentrée

Ou encore le Café moulu Brésil Buena de Cosmai à l’attaque plus intense grâce à sa torréfaction plus foncée.

cafe du bresil buena

Café de la rentrée

 

Caractéristiques du Café du Brésil

Et au niveau du goût, à quoi ça ressemble ce café ?

Ainsi, le Café du Brésil est réputé pour sa très faible acidité et sa douceur. Il est en général peu puissant (sauf si sa torréfaction est poussée). On retrouve aussi des notes tirant vers les fruits à coque. C’est un café qui, par contre, vous offrira beaucoup de corps.

 

Le Brésil c’est :

  •  67% d’Arabica et 33% de Robusta

Pour comprendre la différence entre l’Arabica et le Robusta, c’est par ici.

  • Plusieurs variétés botaniques

En Arabica, on compte les variétés Typica, Bourbon, Caturra, Maragogype.

En Robusta, la variété Conillon.

Pour en savoir plus sur la génétique du café, prenez quelques minutes pour lire cet article.

  • Une altitude comprise entre 200 à 1300 mètres
  • Une méthode de récolte mécanique (stripping)

De plus, le Brésil est le pays des grands espaces par excellence : la méthode mécanique est très courante car elle nécessite moins de main d’oeuvre et favorise le gain de temps.

Voici une petite sélection de mes cafés du Brésil préférés :

Café en grain Cerrado Mineiro Lugat

Café de la rentrée

 

 

 

  • Plusieurs méthodes de traitement pour le café du Brésil

Par voie sèche, semi-humide ou humide en fonction des fermes (plus d’info sur le traitement par ici).

  • Un triage mécanique ou électronique
  • Une période de récolte qui s’étend de mai à août
  • Les arômes caractéristiques

Si vous l’aimez très corsé, je vous conseille une version Café du Brésil en torréfaction italienne :

CAFe DU BRESIL LAVAZZACafé du brésil

Zones de production du café du Brésil

Enfin, petite point sur les zones de plantations. On peut distinguer ainsi 6 grandes zones de production pour le Café du Brésil.

– Minas Gerais –

Tout d’abord, c’est l’Etat brésilien où il y a le plus de plantations.
Cet état compte 4 régions de production : Sul de Minas, Cerrado, Minas Chapada, Minas Gerais Mountains.
Ce qui représente en tout 1 042 310 hectares !
D’ailleurs, la région du Cerrado a été reconnue zone de production de café gourmet par l’Institut Géographique en 1997. 200 fermes ont déjà cette appellation, gage de grande qualité du produit.
Enfin, la plupart des cafés exportés de cet Etat sont traités par voie sèche.
région de minais gerais

– Bahia –

Cette zone produit principalement de l’Arabica, notamment certains des plus célèbres Arabica « lavés » du Café du Brésil.
cafelavé Bahia

– Espirito Santo –

Aussi, situé au Sud Est du pays, les plantations sont pour la plupart cultivés en Robusta. Ces grains de café sont le plus souvent utilisés pour les mélanges (blend) car ils n’ont pas de caractéristiques gustatives aussi reconnues que l’Arabica.
ferme de café du bresil region espirito santo

– São Paulo –

Tout d’abord, c’est à São Paulo que la première ferme de café fût fondée dès 1817 dans la vallée du Paraíba.
São Paulo regroupe deux principales régions de production : Mogiana et Center West.
plantation- café à sao paulo

– Paraná –

Dans cette zone de production, les coûts de production sont plus élevés que dans le Minas Gerais. Les rendements sont plus faibles de l’ordre de 25 sacs par hectare.
cafe vert du brésil

– Rondônia –

Enfin, c’est dans cette région que pousse le Conillon (sorte de Robusta). Estimé comme un café de moins bonne qualité, plusieurs producteurs ont tout de même reçu des prix d’excellence en 2019 pour leurs produits qui tendent à s’améliorer.
cafe-robusta-rondonia

Voilà ! Vous en savez un peu plus sur le Café du Brésil. Je vous invite à les goûter pour en découvrir tous leurs arômes spécifiques. Et partagez vos découvertes avec vos proches !

À propos de l'auteur

Anne-Sophie

Experte en machines espresso automatiques, Anne-So teste et re-teste les machines jusqu'à plus soif ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *