Voyage café : à la découverte de la Colombie

Voyage café : à la découverte de la Colombie

Vaste comme deux fois la France, la Colombie est l’une des plus belles destinations d’Amérique du sud. De la forêt tropicale d’Amazonie aux vastes plaines et collines de la Zona Cafetera (région du café), du désert de la Guajira au sable blond des plages des caraïbes, le pays offre une incroyable diversité de paysages.

Pause café

Le café a fait escale en Colombie à la fin du 18ème siècle. Aujourd’hui, le pays est le troisième producteur de café dans le monde avec une production de 750 000 tonnes par an (ça en fait du grain !)

Pour cultiver ce bon café, plus de 500 000 fermes se partagent le travail sur le territoire, notamment dans une région dédiée, appelée « Zona cafeteria », au sud-est du pays.

Les petit plus du café Colombien

  • On peut le cueillir toute l’année grâce au micro-climat.
  • Une récolte manuelle imposée par la situation géographique des plantations.
  • La qualité : la Colombie produit exclusivement des variétés d’Arabicas.

Et en tasse, qu’est ce que ça donne ?

Vous retrouvez des cafés avec du corps, beaucoup de douceur et une acidité moyenne.
Et par chance, nous pouvons très bien vous conseiller puisque l’équipe des Cafés Lugat
a eu le bonheur de découvrir ce magnifique pays et de rencontrer les producteurs
sur place pour sélectionner les meilleurs Arabicas.

Au coeur des plantations colombiennes

Notre coup de coeur

4 raisons d’aimer La Esperanza des Cafés Lugat :

Sa récolte manuelle et sélective.
> Sa production sans engrais chimiques.
> Son appellation « Café de Terroir » (café de qualité reconnu pour la typicité de son terroir).

La minute culture

Connaissez-vous Juan Valdez ? C’est le personnage fictif du label « Café de Colombia » qui certifie la qualité du café colombien.

 

Plus qu’une découverte cafeinée, une invitation au voyage

Bogota, la capitale

La capitale est grande comme une fois et demi New York ! Construite le long de la montagne, elle offre deux visages : un faubourg ancien et colonial, la Candelaria, avec ses maisons colorées, ses églises chargées, et les quartiers modernes, animés et branchés du Nord. À ne pas manquer : le téléphérique qui vous amène jusqu’au sommet du Cerro Monserrate, pour une vue superbe sur la ville, et la visite du Musée de l’or, la plus grande collection d’or précolombien d’Amérique latine.

Cartagena de Indias

« Carthagène des Indes » est la ville la plus touristique de Colombie. À l’époque des conquistadors, son port était la plaque tournante du trafic d’or et de marchandises. Il faut visiter le centre colonial, aux balcons croulant sous les bougainvilliers, le plus beau du pays, les monuments et la forteresse de la ville, classés au patrimoine mondial de l’Unesco. À quelques kilomètres de ce joyau se trouve Mompox, une autre cité coloniale dont le centre historique de Santa Cruz est également classé au Patrimoine de l’Unesco.

Popayan

On connaît son nom pour son café. Surnommée la « ville blanche » pour son architecture, ses nombreuses églises et cathédrales, Popayán est aussi réputée pour son ambiance estudiantine. C’est là qu’il faut passer la Semaine Sainte pour vibrer au rythme des fêtes pascales. La ville est également un point de départ vers les montagnes de la Sierra Nevada de Santa Marta (où serait cachée la Citée perdue) et la région du café, autour de Medellín, Jardín et Salento.

 

La côte Caraïbe

La Colombie est le seul pays à être bordé par les deux océans Atlantique et Pacifique. Ses 3000km de côtes sont parsemés de nombreuses îles aux eaux cristallines, dont l’archipel de San Andrés et Providencia. Au programme : sports aquatiques, balades le long des plages bordées de palmiers, sans oublier la dégustation de poissons au « arroz con coco » (riz à la noix de coco).

 

À propos de l'auteur

Marine

Il y a tant de choses à dire sur le café ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *