Une nouvelle variété de Café

Une nouvelle variété de Café

Une nouvelle variété de café ? L’info fait le tour de la planète et si vous n’étiez pas en télétravail, vous l’auriez apprise à la machine à café du boulot !

Une nouvelle variété de café, vraiment ?

Les variétés dites « classiques »

Les amateurs de café le savent déjà, mais 99% de la production mondiale de café est issue de deux espèces de caféiers : l’Arabica et le Robusta.

Ce que l’on sait moins, c’est que ces deux variétés appartiennent à la famille des Rubiaceae, dont fait partie le groupe botanique Coffea (Coffea arabica pour l’arabica et Coffea canephora pour le robusta).

L’arabica et le canephora (ou robusta) ne sont donc que deux espèces parmi près de 70 espèces de plants de café.

Cette nouvelle variété de café : le Coffea stenophylla

Ainsi, une récente étude de chercheurs des Jardins royaux botaniques de Kew, en Angleterre, et du Cirad, à Montpellier, a mis en lumière une espèce issue d’un caféier sauvage d’Afrique de l’Ouest : Coffea stenophylla. 

Appelé aussi Highland Coffee ou « café des hautes terres »,  le Coffea stenophylla n’est pas à proprement parlé une « nouvelle variété ».

Cette espèce de caféier sauvage pousse généralement en Côte d’Ivoire, Sierra Leone ou en Guinée.  Elle a contribué historiquement à l’élaboration du Robusta que l’on connaît actuellement.

Mais aujourd’hui, on ne la trouve qu’à l’état sauvage et n’est pas cultivée pour une production commerciale.

 

Les avantages de cette variété

Pourquoi ce nouvel engouement ?

Depuis plusieurs années, les cultures de café sont menacées, et principalement les cultures d’arabicas. Tout d’abord à cause du réchauffement climatique, mais aussi par des maladies comme la rouille par exemple. D’ailleurs, une étude de l’Institut australien sur le Climat annonce pour 2050 une baisse de 50% de la production d’arabicas.

Ainsi, pour éviter la catastrophe, un consortium européen s’est lancé à la recherche d’espèces de cafés plus résistantes.

De cette recherche dans les réserves de graines de caféiers, est donc apparue le coffea stenophylla. Il se cultive à des températures 2°C plus chaudes que le robusta et 6°C de plus que l’arabica.

Afin de juger de ses qualités organoleptiques, une dégustation à l’aveugle a été organisée en décembre dernier. D’après les tests gustatifs, le Coffea stenophylla aurait  « une saveur comparable à de l’Arabica haut de gamme« , avec, en plus, des notes de jasmin et de fleurs de sureau.

 

nouvelle variété de café

Les avantages sur le long terme

Aujourd’hui, on consomme donc principalement L’Arabica et le Robusta.

Le premier est le plus renommé des deux, car il offre des arômes plus fins et plus subtils. Toutefois, il est plus difficile à cultiver, car nécessite des conditions climatiques et géographies plus précises.

Le Robusta, pour sa part est plus facile à cultiver. Il est plus résistant aux maladies, pousse  à des altitudes bien moins hautes que l’Arabica et est moins sensible à la chaleur. On reproche malheureusement au robusta des qualités organileptiques (de goûts) inférieures à l’Arabica.

Dans l’avenir, le Coffea stenophylla pourrait s’ajouter à ces deux variétés dans le commerce et les remplacer pour des questions de goûts (versus le robusta) ou de conditions climatiques (pour l’arabica).

 

Bientôt dans les tasses ?

« Cette espèce pourrait être essentielle pour l’avenir d’un café de haute qualité » nous dit  Aaron Davis, le directeur du département de recherche sur le café des Jardins royaux botaniques. « Il est vital de pérenniser la chaîne d’approvisionnement du café pour faire face au changement climatique« .

Aujourd’hui, les observations de l’étude n’ont pas encore été testées sur le terrain.  Courant 2021, le Cirad expérimentera l’adaptation de ces caféiers en Sierra Léone.

Mais n’espérez pas goûter cette nouvelle variété de café pour l’instant ! Il faudra attendre cinq à sept ans avant de le trouver, d’abord en petite quantité puis, si l’expérience est concluante, dans le commerce !

 

À propos de l'auteur

Anne-Sophie

Curieuse et aventurière du goût, Anne-So vous emmène dans ses aventures caféinées !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *