Matcha : ce thé vert en poudre et ses bienfaits

Matcha : ce thé vert en poudre et ses bienfaits

Cette semaine, nous nous intéressons au thé vert Matcha  thé vert en poudre d’origine japonaise – aux vertus incroyablement énergisantes et anti-oxydantes ! Ce thé, à la couleur verte vive et aux notes végétales puissantes, fera voyager vos papilles et votre esprit dans la culture nippone !

Origine du thé vert Matcha

Difficile de savoir exactement à quand remonte son arrivé puisque le secret autour de ce thé a été conservé pendant des siècles. Il était autrefois réservé à l’Empereur et à son élite. Il semblerait que le thé en poudre Matcha fut en premier lieu inventé en Chine avant d’être importé par la suite au Japon.
Les Chinois ont amené ce thé aux bouddhistes Zen et selon la légende un moine bouddhiste l’aurait promu en tant que fantastique remède pour prolonger l’espérance de vie. Il aurait ensuite lancé au XII° siècle le Matcha comme boisson de méditation chez les Samouraïs.
C’est à partir de là que s’est développée une cérémonie du thé japonaise unique avec ce thé vert particulier sous forme de poudre !
the-vert-matcha
Aujourd’hui, boire du Matcha fait partie intégrante de la culture nippone ! :-)

Un thé aux nombreuses vertues !

Le Matcha fait partie des thés verts japonais les plus complets car tous les nutriments sont retenus dans la boisson pendant la préparation.
vertues-the-matcha
D’ailleurs, pour les non initiés au Matcha, ce thé se prépare non par infusion mais à l’aide d’un fouet. En effet, il est fouetté avec un ustensile en bambou appelé « Chasen ». Ce qui va le rendre mousseux et prêt à la consommation !
preparation-the-matcha

Ce thé vert en poudre se prépare aussi bien avec de l’eau (quelque peu astringent) ou avec une mousse de lait pour plus de douceur.

Recette gourmande : A vos fourchettes :-)

Ce thé se marie également très bien à de nombreuses préparations culinaires. Revisitez les célèbres recettes de cake, de madeleine, verrine et j’en passe. À vous d’être inventif et gourmand pour tester diverses recettes ! :-)
recette-gourmande-the-vert-matcha

Vous avez déjà testé ou vous souhaitez vous lancer ? N’hésitez pas à laisser un commentaire pour nous délivrer toutes vos recettes et rendez-vous sur MaxiCoffee.com pour connaître notre gamme de thé vert Matcha.

À propos de l'auteur

Céline

Commentaires

  • Jean Luc dit :

    Le matcha vert (il est aussi grillé comme le hojitcha ou bentcha, voire fermenté ou laissé sur pieds durant 3 ans) a comme tous les thés qui se mangent entièrement la faculté de restituer le fer que le thé infusé absorbe dans l’organisme. Les thés en poudre, particulièrement le hojitcha baissent très sensiblement la glycémie des personnes (don moi) atteintes du diabète sucré… ma table est remplie de thés en poudre différents que l’on peut choisir en fonction de l’heure, du temps et de la saison. Mais je suis peut-être influencé par ma voisine mitoyenne Japonaise très à cheval sur les traditions, qui est plus souvent chez nous que chez elle car nous travaillons ensemble, elle chorégraphe et moi calligraphe, surtout de graphie latine et malheureusement pas japonaise bien que sous sa direction, je calligraphie des tentures de scène, ce qui me prend énormément de temps à comprendre la gestuelle. Cela fait plus de 40 ans que je bois du thé en poudre mais je ne connaissais ni ses vertus ni ses coutumes, un client Japonais m’en avaient offert. Je l’ai adopté tout de suite ayant assez du thé russe et son énorme samovar ou même du thé blanc qu’un Anglais me faisait parvenir directement du producteur ; peut-être pensant que cela puisse influencer sur les factures que je lui envoyais. Par contre, ma compagne et ma voisine sont les seules invitées à partager mes dégustations avec de temps à autres le thé viêt de mon enfance. Je ne bois de moka Sidamo qu’une tasse par jour, après le repas de la mi-journée. Jamais le matin depuis des années et le réserve aux visiteurs (le confinement fait que mon stock ne disparait pas comme d’habitude). Ma profession et santé m’interdisent l’alcool mais je peux offrir un des crus que je connais bien pour avoir conseillé et travaillé avec la.e productrice.eur, sinon, je peux en goûter les arômes sans le boire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *