Machine expresso manuelle : les machines à café combinées

Machine expresso manuelle : les machines à café combinées

Une machine expresso combinée n’est autre qu’un modèle hybride à mi-chemin entre une machine expresso manuelle et un moulin à café et qui en combine les deux fonctionnalités, pourtant bien distinctes. Construites en de manière à simplifier la vie des consommateurs, elles disposent de plusieurs arguments qui parviennent à séduire les amateurs d’expresso. Mais est-ce que les machines combinées sont performantes ? Quelle est la qualité d’extraction proposée ? La mouture est-elle aussi adaptée qu’avec un moulin indépendant ? Quid de la fiabilité ? Explorons ces machines en détails.

La partie café

La plupart du temps, une machine combinée sera basée sur un modèle de machine expresso manuelle déjà existant. Adapté, ce modèle sera ensuite couplé à un moulin de la même marque (généralement existant aussi) dans une seule et même machine. Dans cette fusion de genres, les fabricants travaillent à conserver les qualités originelles de leur machine de départ, voire même en combler les lacunes : il en résulte donc des machines combinées aux caractéristiques et performances en termes d’extraction tout-à-fait dignes d’une machine manuelle classique.

L’illustration ci-dessous est le bon exemple d’un pari réussi : Ascaso s’est basé sur sa machine expresso Steel Uno (à gauche) à laquelle il a rajouté la technologie de son moulin i-Steel i1 (au centre), donnant ainsi naissance à sa machine combinée Ascaso Steel Uno (à droite). D’autres marques se sont également lancées dans cette aventure risquée, et en sont sorti tête haute : c’est notamment le cas de LelitAircraft EspressoRiviera & Bar ou encore La Pavoni.

Machine manuelle Ascaso combinée

Mais quel est le secret de leur réussite ? Et bien, en ce qui concerne la partie café, les fabricants ont repris leur copie en prenant en compte tous les paramètres qui font d’une machine manuelle une bonne machine. En effet, les groupes d’extraction sont généralement en laiton, gage de stabilité thermique accrue qui favorise à la fois l’extraction et la qualité de la fameuse crema. Les systèmes de chauffe utilisés sont également similaires aux machines expresso traditionnelles. Aussi, les indicateurs sont tout aussi précis : PIDmanomètres, électrovanne 3 voies ou doses volumétriques, les machines combinées reprennent fièrement les meilleurs arguments de leurs grandes soeurs traditionnelles. Notons aussi que certaines machines sont même compatibles avec des dosettes.

La partie moulin

En ce qui concerne le travail du grain, les machines combinées n’ont absolument pas à rougir des moulins indépendants. En effet, le fait d’avoir cette mécanique embarquée sous le même capot permet d’être serein quant à l’adaptabilité du moulin et du groupe d’extraction. Comme on l’attendrait, ces moulins sont conçus et dimensionnés pour réaliser des extractions parfaites. Le calibre de la mouture est généralement réglable, et les trémies ont été volontairement réduites en taille de manière ne pas permettre de stocker de grain : donc d’en conserver toute la fraîcheur.

Les réglages sont assez intuitifs, les quantités parfois programmables et le résultat à hauteur des espérances. Encore une fois, les moulins qu’intègrent les machines combinées sont dimensionnés et conçus pour répondre aux besoins du groupe d’extraction. Il vous suffira d’un temps de prise en main et d’assimiler les réglages pour déguster vos espressi.

Bien qu’au premier abord leur construction parfois peu abouties (en plastique) et leurs gros boutons assez peu esthétiques puissent vous rebuter, sachez l’important est bien là : la technologie des moulins s’intègre très bien dans le modèle et sera au plus proche de la compatibilité parfaite avec votre votre groupe d’extraction.

Pour conclure :

Disposant de tout le nécessaire dans un seul élément, les machines combinées sont extrêmement confortables à l’utilisation. Je dois bien dire qu’elles savent être très performantes, et réaliser de très bons espressi. La fraîcheur de la mouture, en plus de son calibre adapté, y est certainement pour beaucoup.

En dépit de ces avantages criants, je considère néanmoins qu’un voyage plus en profondeur dans le monde de l’expresso doit se réaliser en cumulant séparément une machine expresso manuelle, et un moulin. Pourquoi ? Simplement parce que de la sorte, vous pourrez faire évoluer en même temps que vous chaque élément indépendamment de l’autre, et progresser avec ces acquisitions progressives d’outils.

Ces machines combinées sont donc incontestablement d’excellents partenaires, mais à ne pas mettre dans toutes les mains. Dont notamment celles de personnes qui souhaitent découvrir tous les recoins de l’univers de l’expresso.

À propos de l'auteur

Jeremy est là pour vous guider sur vos petits bébés : les machines manuelles ! Maitrisées et chouchoutées, elles sauront vous en remercier en vous donnant un sourire en tasse :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *