Machine expresso manuelle : backflush et entretien de sa machine

Machine expresso manuelle : backflush et entretien de sa machine

Vous êtes sur le point d’acheter une machine expresso manuelle et vous avez maintenant une idée plus précise du modèle que vous souhaitez. Maintenant, gardez à l’esprit que l’entretien de votre machine sera primordial, afin d’en prolonger la durée de vie et d’assurer une qualité d’extraction égale à travers les années. De la sorte, déguster votre expresso restera un plaisir.

 

Comme le dit l’adage : mieux vaut prévenir que guérir. Et même pour votre nouvelle machine moderne, la sagesse des anciens sera de bonne augure : en utilisant une eau de source (ou une eau ayant subit une étape de filtration), vous préviendrez les dépôts de calcaire et réduirez ainsi la nécessité d’entretiens basiques. Cependant, il faudra toujours ponctuellement effectuer des entretiens en profondeur : vous ne voulez quand même pas que votre expresso devienne acre à cause de résidus d’huiles de café, si ?

Backflush : qu’est-ce que c’est ?

Mais qu’est-ce que c’est que le backflush ? Littéralement, le flush est un nettoyage à grande eau. Le backflush, c’est donc un nettoyage à grande eau … inversé, dans le sens « retour ». Concrètement, on dira d’une machine qu’elle est backflushable lorsqu’elle disposera d’une voie d’évacuation du surplus de pression, ce qui lui permettra donc de réaliser des nettoyages à grande eau de son système d’extraction. En équipant votre porte-filtre d’un filtre aveugle (sans trou), l’eau sous pression destinée à l’extraction sera ré-injectée dans le groupe, puis rejetée via la fameuse voie d’évacuation dans un bac de récupération d’eau. Il faudra d’ailleurs penser à nettoyer régulièrement ce bac pour ne pas y laisser stagner voire sécher l’eau rejetée. Autrement, les huiles et résidus qu’elle contient vous donnera du fil à retordre, au risque de rayer votre joli bac en aluminium !

 

Avant de vouloir vous lancer immédiatement dans le backflush de votre machine, plongez dans votre notice d’utilisation et assurez-vous qu’elle est compatible avec la pratique. Un backflush sur une machine non-compatible pourra causer des dégâts irréversibles à votre pompe, vigilance est donc de rigueur. À titre d’information, sachez que la plupart des machines équipées d’un thermoblock ne sont pas backflushables.

Les entretiens à faire régulièrement

Lorsque vous utilisez votre groupe d’extraction pour réaliser un expresso, la chaleur de l’eau additionnée à la composition naturelle du café torréfié engendreront systématiquement des dépôts de résidus d’huiles et de mouture dans la douchette. Ces résidus se déposeront à chaque extraction. Vous pourrez simplement les évacuer en flushant légèrement votre groupe avant chaque extraction (c’est-à-dire démarrer un cycle d’extraction, sans porte-filtre, pendant une petite seconde). Vous rincerez ainsi votre douchette, et constaterez à tous les coups que l’eau qui s’écoulera sera loin d’être claire.

 

Si vous disposez d’une machine backflushable, vous pourrez aller plus loin dans le nettoyage de cet élément de votre machine. Pour ce faire,  je vous conseille chaudement de suivre la procédure d’entretien ci-dessous, et de la réaliser après chaque extraction :

  1. Retirez votre porte-filtre et remplacez votre le filtre par un filtre aveugle (ou borgne, c'est celui qui n'a pas de trou)
  2. Ré-insérez votre porte-filtre et lancez un cycle d'extraction
  3. Laissez en position pendant 6 secondes, stoppez puis retirez votre porte-filtre
  4. Videz l'eau qu'il contient, et répétez les étapes 2 et 3 (jusqu'à 4 fois maximum)
  5. À l'aide de votre brosse d'entretien, frottez le joint de groupe
  6. Faites à nouveau couler de l'eau, sans obstruer l'évacuation, durant 6 secondes
  7. C'est terminé ! Vous pouvez ré-équiper votre porte-filtre de son filtre, et le réinsérer dans son emplacement

Il est d’autant plus important de suivre cette procédure après plusieurs extractions successives. Si votre machine n’est pas backflushable, vous pourrez toujours réaliser un entretien régulier en vous limitant aux étapes 5 et 6 , pour ne pas forcer sur la pompe de votre machine et risquer de la détériorer prématurément.

Les entretiens à faire ponctuellement

Dans l’optimum, vous devrez consacrer du temps à votre machine expresso manuelle et afin de procéder à un nettoyage plus en profondeur. Pour ce faire, il faudra vous munir d’un détergent spécialisé, et comme vous l’imaginez, un peu de temps. Vous devrez procéder de la sorte :

  1. Extrayez votre porte-filtre et changez votre filtre pour un filtre aveugle
  2. Mettez une dose de détergent en poudre dans le filtre (selon les indications)
  3. Ré-insérez votre porte-filtre et lancez un cycle d'extraction
  4. Laissez en position pendant 6 secondes, stoppez puis retirez votre porte-filtre
  5. Videz l'eau de votre filtre, et répétez l'opération jusqu'à ce que l'eau dans le filtre aveugle soit parfaitement claire

Une fois que votre machine extraira de l’eau limpide, vous pourrez alors extraire le filtre aveugle. Mais il reste une étape avant de rééquiper votre porte-filtre de son filtre classique. Munissez-vous d’un récipient suffisamment grand et remplissez-le d’eau (très) chaude. Versez une dose de détergent dans cette eau, dissolvez-la en mélangeant, puis plongez vos filtres dans cette solution durant 2h. Ne plongez que l’extrémité de votre porte-filtre en laiton, et ne plongez surtout pas votre porte-filtre en aluminium dans cette solution, il en sortirait considérablement endommagé. Après deux heures d’immersion, vous pourrez ressortir vos accessoires, les rincer à l’eau claire et les brosser délicatement. Ils seront ainsi comme neufs, et prêts à l’emploi !

 

Si vous n’êtes pas convaincu(e) de l’intérêt de réaliser des entretien si fréquemment, jetez un oeil aux illustrations ci-dessous. Une image vaut mille mots (et vous évitera mille maux …) !

Pour conclure :

Évidemment, la fréquence de l’entretien de votre machine est liée à votre utilisation ! Considérez qu’après 2 à 4 extractions vous pouvez procéder à un entretien simple. Si vous dépassez ce nombre d’extractions, pensez à rajouter du détergent dans votre filtre aveugle.

Si vous décidez de vous équiper d’une machine manuelle, c’est probablement parce que vous recherchez des expériences gustatives. Or, ce sont ces petits gestes d’entretien quotidiens et réguliers qui permettront à votre machine de rester parfaitement hygiénique, et donc de maintenir la qualité de ses extractions au plus haut, et ce tout au long de sa vie.

Mon conseil : dirigez-vous vers une machine backflushable, vous serez ainsi assuré(e) de la saineté de votre système. Sous réserve que vous fassiez vos entretiens régulièrement, évidemment.

À propos de l'auteur

Jeremy est là pour vous guider sur vos petits bébés : les machines manuelles ! Maitrisées et chouchoutées, elles sauront vous en remercier en vous donnant un sourire en tasse :-)

Commentaires

  • Pierre dit :

    Bonjour,
    Sur sa notice, Puly caff préconise de réaliser une extraction qui ne sera pas concommée, qu’en est-il selon vous, puisque ce n’est pas décrit dans votre mode opératoire ?
    Salutations & merci pour ces précieux conseils.
    Pierre

    • Anne-Sophie dit :

      Bonjour Pierre,
      Effectivement, pour ne pas avoir de résidus du produit d’entretien, vous pouvez (surtout en terme d’arômes), faire une extraction et la jeter .

  • Gwenn dit :

    Bonjour,
    A quelle fréquence environ conseillez-vous d’effectuer le nettoyage « backflush » avec détergent ? (J’ai une AC700 que j’utilise pour 4-5 extractions par jour en moyenne)
    Merci

    • Jeremy dit :

      Bonjour Gwenn,

      Je vous recommande de procéder à ce nettoyage en profondeur de votre groupe d’extraction environ une fois par mois. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *