Les différents types de moulin à café…

Les différents types de moulin à café…

Les différents types de moulin à café…

Il existe différents types de moulin à café appelés également broyeur. Il est impératif de posséder un moulin pour obtenir d’excellents résultats en terme de fraicheur (on moud son grain juste avant l’extraction) et,pour l’espresso, obtenir le meilleur résultat qui soit en ajustant son moulin à sa machine et à son café.
Les plus répandus sont les moulins:

 
Les moulins à lames:
meules 3
Les moulins à lames présentent des avantages et inconvénients:
Avantages:

  • Encombrement
  • Prix bas
  • Mouture pour café filtre

Inconvénients:

  • Bruyant
  • Fragile
  • Mouture non homogène
  • Utilisation peu intensive
  • Impossibilité de faire mouture expresso

 

Les meules coniques:
meules
Les moulins meules coniques présentent des avantages et inconvénients:
Avantages:

  • Encombrement
  • Tarif accesible
  • Mouture plutôt fine

Inconvénients:

  • Bruyant
  • Fragile
  • Mouture moins homogène
  • Utilisation peu intensive
  • Lenteur

 
 
 Les meules plates :
 
meules 2
 
Les moulins à meules plates présentent des avantages et inconvénients:

  • Mouture homogène
  • Rapidité
  • Robustesse
  • Idéal tout type de mouture: turc à filtre
  • Plus silencieux

Inconvénients:

  • Encombrement
  • Tarif
 
Mais encore…
Meules acier ou céramique ?
Les moulins avec meules en céramique restent une alternative aux meules acier.
En usage peu intensif, la céramique peut s’avérer intéressante.
Les meules céramiques sont une réponse qui peut être valable, mais c’est extraordinairement sensible aux »parasites » du café que sont les pierres.
Les meules peuvent alors se briser et leur changement est inévitable.
Cela n’apporte pas plus de silence, mais ça donne une plus grande longévité, comme certains aciers spéciaux, traitements thermiques ou de surface.
Les meules en acier sont plus résistantes et ne casseront pas lors d’un passage d’un caillou ou autre. Elles sont adaptées à un usage intensif et professionnel. 
 

Ma conclusion:
 
Les meules plates et en acier restent donc le meilleur procédé pour moudre son café et avoir des résultats optimaux.
Les modèles Eureka est une excellente référence qualité prix.
En haut de gamme, les moulins MAZZER restent la référence.
Pour les moulins à meules coniques, Ascaso tire son épingle du jeu avec un tarif abordable mais un réglage compliqué. 
 
 
 

À propos de l'auteur

Damien

Damien, c’est le spécialiste des machines expresso ! Il teste les machines durant des heures entières...et il adore ça ! Le café, c’est sa passion.

Commentaires

  • alain fremaut dit :

    bonjour,
    j’ai une La Pavoni professionnel à levier depuis 1997 que j’utilisais à cette époque et me donnait un café excellent avec du pré moulu Malongo l’original.Je ne l’ai plus utilisé près de 8 années avant de reprendre mes vieilles habitudes et le changements des joints .Depuis en utilisant le même café le résultats est assez mauvais.La pression est bien de 1 bars .Alors soit le café a changé sa qualité de mouture ou j’ai un souvenir embellit .Qu’en pensez vous et quel moulin me conseillez vous ? le Graef CM702EU (en qualité/prix) est-il le moulin qui me donnera le café mousseux et délicieux que j’aimais ?

    • Jeremy dit :

      Bonjour,

      effectivement, après tant d’années d’inutilisation il est possible que votre machine ait subit le temps. Le changement de joint est un bon début, et si la chauffe de chaudière est toujours performante alors il vous faut regarder sur le café.
      Le pré moulu est assez déconseillé sur les machines à levier qui sont exigeantes en terme de précision, pour cela, je vous invite à vous orienter vers un moulin pour expresso que vous trouverez ici : https://www.maxicoffee.com/moulin-broyeur-cafe-c-3_68.html?mf=498:3403-3408;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *