George Cannon : découvrez le spécialiste du thé haut de gamme

Connaissez-vous George Cannon ? Créé en 1898, cette marque de thé haut de gamme semble pourtant très confidentielle.

C’est pourquoi nous avons décidé de vous en apprendre un peu plus sur ce spécialiste français du thé.

Augustin Scala, Président de cette entreprise familiale, nous a ouvert les portes de l’Atelier pour partager avec nous sa passion pour le thé.

the infusion george cannon paris

George Cannon, une histoire de famille

Deux histoires parallèles, une passion commune

Ainsi, Augustin Scala est issu d’une famille d’importateurs de thés en France depuis 6 générations.

Au commencement, à Marseille en 1897, deux frères, Lazare et Petrus Digonnet, héritent de leur oncle du goût des matières premières agroalimentaires exotiques. Ils lancent Les Thés de l’Eléphant.
L’affaire est particulièrement prospère et devient rapidement la plus importante de France.

L’année suivante, le citoyen britannique George Cannon, marié à une Française, créé à Paris sa société éponyme de négoce de thés.

Alors que Les Thés de l’Eléphant se développent de manière plutôt industrielle, George Cannon privilégie une clientèle confidentielle d’épicerie de luxe. Sa sélection de thés de haute qualité et un choix limité à une dizaine de références lui confèrent une solide réputation dans le milieu.

En 1969, malgré sa prédominance sur le marché français, la société Les Thés de l’Eléphant est vendue pour des divergences stratégiques et de succession.

George Cannon, le choix de l’excellence

André Scala, co-directeur des thés de l’Elephant, rachète alors en 1970 la société George Cannon.

Son fils, Raymond, surnommé «l’aristocrate des thés » par ses pairs, valorise les thés de grandes origines et élargit la gamme des saveurs en prenant sa suite. Il est d’ailleurs le premier en France à introduire des thés rouges du Yunnan, des thés sombres Pu’Er ou encore des Oolongs de Chine et de Taiwan. Il met en avant les notions de terroirs et de récoltes : first flush, second flush, thés primeurs et de grades : OP, FOP, BOP… soulignant les différences gustatives d’un thé de même origine. Son expertise, son nez exceptionnel et sa rigueur en matière de sélection ravissent les cercles de connaisseurs.

Ce n’est qu’en 1978, que son fils Olivier Scala le convainc d’introduire les thés parfumés. Il les élabore à partir d’arômes naturels et de thé de qualité, doux, peu amers, et flatteurs pour le palais, respectant l’alchimie et l’équilibre entre thé et parfums.

Aujourd’hui, Augustin Scala poursuit cette tradition et développe la marque George Cannon avec la même rigueur de sélection et de qualité pour proposer des thés conditionnés à son nom y compris des thés bio.

Les Thés pure origine

Depuis près de 15 ans, Augustin Scala sillonne les principales plantations de thé du monde entier. Il rencontre des producteurs, déguste leurs récoltes et sélectionne les meilleurs thés pure origine.

Comme son père Olivier Scala l’avait fait avant lui, il maintient ainsi des relations existantes et tisse de nouveaux liens pour aboutir à l’achat de crus incomparables. Il sélectionne sur dégustation des thés de grande qualité. Une confiance mutuelle entre les producteurs et la marque George Cannon s’est installée au fil des années.

Ces liens très forts se sont traduits par l’obtention, en 2014, à Darjeeling en Inde, de l’exclusivité de la commercialisation des thés du disctrict de Mahalderam dans le jardin biologique de Jungpana.

Un thé à découvrir dans la collection Pure Origine, Darjeeling Mahalderam, en boîte 100g ou en sachets.

thé george cannon

 

L’Aromatisation ou les thés parfumés

Contrairement à ce que l’on peut penser, l’aromatisation est un procédé ancien créé par les Chinois.  Il s’agissait autant de créer des saveurs nouvelles que d’élargir le champ d’action de la pharmacopée en associant des éléments naturels. Raffinement et souci de bien-être ont donc engendré de grands thés parfumés, tel que le thé au jasmin, au chrysanthème ou à la rose.

Suivant cette tradition, Olivier Scala a constitué un véritable orgue à parfum puis enfin une gamme plus étendue de fruits en arômes naturels. Tous ces arômes sont rigoureusement sélectionnés auprès d’aromaticiens de renom. Au travail de dégustateur s’est donc doublé celui de créateur de parfums. Augustin Scala s’est formé auprès de son père au métier de la dégustation comme à celui de l’aromatisation. Il créé désormais les nouvelles créations parfumées de George Cannon.

Avec plus de 500 thés parfumés, la société familiale peut s’enorgueillir de proposer aujourd’hui une des offres les plus larges sur le marché de l’aromatisation des thés.

Le best seller reste pour moi le Pavillon Blanc, aux notes d’ananas, pêche, passion, poire et camomille.

 

the george cannon

À propos de l'auteur

Anne-Sophie

Experte en machines espresso grain, Anne-So teste et re-teste les machines jusqu'à plus soif ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *