Jour #2 : The Nordic World of Coffee Gothenburg 2015

Day#2 – Razzia asiatique

Journée étrange pour le camp français à Göteborg. Les championnats continuent sans aucun de nos représentants. Constat : le café se lève à l’Est comme le soleil.
Quatre sur quatre. La formule s’applique idéalement lorsque le succès est total. Un sans-faute. Mais là, il convient de l’adapter à notre funeste sort du jour : Brewers Cup, Latte Art, Coffee in Good Spirits et la veille le Cup Tasters. Tous nos valeureux coqs ont été décapités dès le premier jour. Par la « faute » de cette cavalerie asiatique, montant sabre au clair, quatre à quatre les marches vers les sommets de la hiérarchie mondiale.
wolrd-coffee-championship-2015-gothenburg-4
Précision du geste et imagination ont laissé les juges pantois dans l’épreuve du Latte Art. Anthony Calvez, qui n’a pas eu à rougir de sa performance, assistait incrédule comme le public à l’annonce des finalistes. C’en fut même amusant pour tout dire : 4 candidats asiatiques sur 6 passaient.
Côté Coffee in Good Spirits, même issue pour Steeven Mikael Herry dont la prestation fut éblouissante. Pas assez, cependant, de l’avis des juges pour le propulser dans le groupe des 6 privilégiés du lendemain. Tout en délicatesse et devant un par terre prestigieux (Maxwell Colonna Dashwood, 5ème aux mondiaux de Seattle et Charlotte Malaval), Thomas Cassignac n’a pas validé son billet lui permettant de réaliser son rêve de finale à la Brewers Cup.
wolrd-coffee-championship-2015-gothenburg-2
Déçus mais pas défaits, les Français se sont encore montrés. Le #gofrenchcoffee n’en est qu’à ses débuts… Le sujet n’est pas clos. Loin de là.

À propos de l'auteur

Magali

Thé, café ou chocolat, il faut choisir

Commentaires

Commentaires