Robot café : Broyeur acier ou céramique ?

C’est décidé :  vous passez à la machine à café automatique équipée d’un broyeur !
 
Heureux de votre décision, vous commencez à regarder les différences entre les machines, les marques … Et vous découvrez avec stupeur que le choix du moulin peut avoir un impact sur votre décision.
Le moulin est la pièce maîtresse de votre machine car il sera le garant de la fraîcheur de votre café.
Je ne vais pas vous détailler ici tous les types de moulins existants sur le marché des machines automatiques (on serait encore là demain…), mais vous avez dû remarqué que 2 matériaux sont couramment utiliser par les fabricants : l’Acier ou la Céramique.

Broyeur Jura café aroma

Broyeurs Jura : Standard, Aroma +, G3

 
 

Le broyeur en acier

La majorité des moulins intégrés aux machines à café automatiques est fabriqué en Acier.
Les tous premiers broyeurs ont été réalisés en acier et s’inspirent (très) fortement des moulins à café qui accompagnent les machines manuelles.
L’acier est fiable, solide et a fait ses preuves ! Par exemple, toutes les machines Delonghi, particulièrement reconnues pour la qualité de leur extraction, sont équipées de broyeurs acier 13 positions qui permettent d’être au plus prêt des goûts de chacun.
Le broyeur acier est incassable mais s’usera avec le temps. Il vous faudra donc resserrer les meules au fur et à mesure des années.
Certains disent qu’il peut transférer un goût métallique : personnellement, je n’ai jamais ressentie cette sensation à la dégustation, mais je vous laisse vous faire votre propre idée …

Broyeur Delonghi

Broyeur acier 13 positions Delonghi

 
 

Le broyeur céramique

L’alternative au moulin acier est le broyeur céramique. Saeco, inventeur de la machine à café automatique, équipe l’ensemble de ses machines de ce type de moulin.
Les broyeurs en céramique sont plus chers en terme de coût que les broyeurs en acier, car ils présentent une technologie plus complexe.
Ils sont réputés moins bruyants que les broyeurs acier et surtout sont inusables donc extrêmement fiables : le broyage sera toujours homogène.
La céramique ne surchauffe pas donc ne chauffera pas votre grain, ce qui permettra de conserver tous les arômes de votre café.
Seul bémol : la céramique peut…. casser ! contrairement au moulin acier. Si un petit caillou s’est glissé dans votre café préféré (ce qui est de plus en plus rare de nos jours mais on ne sait jamais ;) les meules en céramique risquent de se casser.
 

Broyeur Céramique Saeco

Broyeur en Céramique Saeco

 
 
 
En général, chaque marque « choisit son camp » entre Acier ou Céramique ;) Il n’y a que chez Jura, la marque Suisse incontournable, que l’on peut retrouver de l’acier sur la majorité de ses machines, mais de la céramique sur les GIGA (un modèle très, très haut de gamme).
 
Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour choisir votre moulin !
A noter qu’en terme de résultat en tasse, il y a peu, voir pas de différence, sauf peut être pour les « oenologues » du café !
 
 
 

À propos de l'auteur

Anne-sophie

CoffeeLover et Accro au OneTouch !

Experte en machines espresso automatiques, Anne-So teste et re-teste les machines jusqu'à plus soif ;-)

Commentaires

Commentaires