Astuces: Comment ne pas renverser son café en marchant ?

Personne n’avait cherché à en comprendre le pourquoi. Mais cela nous est déjà tous arrivée, on prend notre café, on fait quelques pas et le drame est là ! On renverse un peu (ou tout) notre café. Voyons pourquoi !
Dans l’université de Californie, à Santa Barbara, deux spécialistes de la physique des fluides ont traité le problème et proposé des solutions pour nous grands consommateurs de cafés. Ils ont publié leur résultat dans la revue Physical Review E.

La 7e et la 10e foulée, le moment fatidique

Les deux réalisateurs de l’étude ont comparé la fréquence de nos foulées avec celle de l’oscillation du café dans sa tasse. Elles sont très proches, mais légèrement différentes. Á chaque pas, le balancement du café s’amplifie. En moyenne, la catastrophe se produit entre la septième et la dixième de nos foulées. (Va-t-il falloir compter nos pas ?)
Les étudiants ont établi une variante mathématique après l’étude sur des gobelets de formats de différentes tailles et des démarches de différentes vitesses. Et pour ceux ne supportant plus de perdre de leur précieux breuvage, l’étude fournit également son lot de conseils pratiques. Enfin, pratiques, cela reste à vérifier.

Il faut éviter de:

  • Marcher vite, car ceux qui croient que ce phénomène est dépendant du temps et qu’en raccourcissant la durée du parcours on évitera la chute de café chaud sur soi, c’est faux. Les oscillations dans la tasse sont amplifiées et quelques pas suffisent à perdre un costume ou une paire de chaussures.
  • Ne pas regarder devant soi  : lorsqu’on focalise son attention sur sa tasse, on avance d’une part moins vite car on ne sait pas où on va (il faut tout de même veiller à éviter les chocs frontaux avec un collègue), mais nos poignets compensent automatiquement les balancements du café dans son bol.
  • Vouloir accélérer trop vite  : passer de 0 à 30 km/h en 2,6 secondes impressionne peut-être certains de vos collègues, mais n’est guère compatible avec un liquide chaud qui doit normalement rester dans sa tasse. Une accélération progressive est conseillée.
  • d’avoir les lacets défaits : cela relève de l’évidence, mais lorsqu’on trébuche, on entraîne inéluctablement dans sa chute son café. (NB : ce conseil pourrait ne pas valoir en apesanteur.)

Des récipients souples ?

Selon les étudiants de l’étude, il faudrait probablement changer de contenant. Au lieu de tasses, de mugs ou de gobelets, un récipient souple absorberait bien mieux les oscillations. Un sac plastique devrait faire l’affaire ? Il faut réaliser des tests. Reste à trouver la solution à un nouveau problème qui risquerait alors de se poser : comment boire sans en mettre la moitié sur sa chemise ? Mais ceci est une autre question … :)

Les astuces de MaxiCoffee

  • Acheter du bon café, vous n’aurez pas envie de le perdre
  • Utiliser un contenant isotherme, vous aurez du café toute la journée, 100 % hermétique, vous ne risquerez pas de renverser votre café.
  • Il n’y pas que le café, vous pouvez boire du thé
  • Sinon vous pouvez jouer à notre concours facebook pour gagner un Tumbler Thermos King Rouge ! pratique pour le transport de café !

Souce: rue89.com

À propos de l'auteur

Matthieu

On ne s'est pas déjà croisé sur facebook ou twitter ?

Commentaires

Commentaires