Kopi Luwak : le café le plus cher du monde mais le moins éthique !

Connaissez-vous le café Kopi Luwak ? Considéré comme un café de luxe pour certains, pur produit marketing sans réel intérêt pour d’autres… le café Kopi Luwak doit sa renommée à sa fermentation qui se fait dans le système digestif d’une civette asiatique nommée Luwak (oui, vous buvez son caca en somme… HUMM !).

Le Kopi Luwak fait partie des cafés les plus chers au monde pour cette raison. Chez MaxiCoffee, nous sommes contre la commercialisation de ce café. On vous en dit plus par ici.

Qu’est-ce que le Kopi Luwak ?

Un café qui vaut plus cher que la vanille ou l’or, il y a de quoi se demander ce qui fait son prix ! Eh bien préparez-vous à l’anecdote du siècle : ses grains sont passés par le tube digestif puis par l’intestin d’un petit animal gourmand et grand amateur de grains de café. Effectivement, c’est grâce aux excréments de la civette asiatique que l’on obtient cet « or noir » à torréfier !

café kopi luwax

Pour faire une tasse de Kopi Luwak, direction l’Indonésie à la recherche d’une petite civette asiatique de la famille des viviridés, nommée Luwak, ou plutôt de ses excréments.

En effet, le Luwak, qui vit en partie dans les caféiers, mange les grains de café, mais, ne parvenant pas à les digérer intégralement, il les rejette pratiquement tels quels. Tels quels ? Non, pas tout à fait en réalité, et c’est là tout le secret d’un café Kopi Luwak. Lorsque les grains passent dans le système digestif de l’animal, ils subissent une sorte de fermentation du fait de l’action d’enzymes et d’acides gastriques qui décomposent certaines protéines en plus petites molécules.

Résultat : absence d’amertume et tasse gourmande voire racée. Mais rien qui ne vaut le prix appliqué sur le marché (« Un sac d’un kilo peut encore atteindre le prix exorbitant de 200 à 400 euros« . Source : VivreDemain.fr).

Pour ou contre le café Kopi Luwak ?

Depuis le lancement de MaxiCoffee, nous nous refusons à commercialiser le café Kopi Luwak pour de simples raisons que nous allons vous détailler.

Avant que le café Kopi Luwak ne soit mis sous le feu des projecteurs, le système de fermentation qui a fait la renommée de ce café n’était en soi pas une mauvaise idée. Cette méthode diminue l’amertume en tasse, ce qui peut plaire aux consommateurs.

Mais le business qui s’est construit autour de ce café nous déplaît puisque celui-ci a, malheureusement, conduit à une exploitation en masse de ces gentils mammifères que sont les civettes.

Oui, vous buvez son caca en somme… HUMM !

La plupart des civettes asiatiques ne vivent plus en liberté, elles sont capturées puis mises en cage, exploitées et soumises à des conditions de vie stressantes et à des maltraitances physiques importantes en raison d’une quête de productivité toujours plus accrue.

Dans leur milieu naturel, les civettes se nourrissaient de cerises de café de qualité mais pas que… cela faisait partie de leur équilibre alimentaire au même titre que d’autres fruits et baies pulpeux.

Aujourd’hui, les civettes sont enfermées et leur nourriture se résume bien trop souvent à des cerises de café de basse qualité, un point c’est tout.

Au nom de ce business lucratif, le bien-être des civettes est bafoué et la qualité n’est plus au rendez-vous. Pourtant les prix sont toujours excessifs et les producteurs de café Kopi Luwak continuent à vanter les mérites de ce café pour sa qualité et sa rareté exceptionnelle. Nous vous laissons vous documenter et juger par vous-même.

Proposer du café Kopi Luwak reviendrait à soutenir cette industrie malheureusement peu consciencieuse et chez MaxiCoffee, nous nous refusons à le faire.

Nous préférons privilégier de vrais cafés de spécialité bien meilleurs à nos yeux et respectueux de la planète et de tous ses résidents :-).

Copyright : Food & Sens / jualkopigayoaceh.blogspot.fr

À propos de l'auteur

Camille

Ya com' des choses à dire sur MaxiCoffee !

Commentaires

Commentaires