Filtre simple ou filtre pressurisé ?

Filtre simple ou filtre pressurisé ?
Je ne le répéterai jamais assez : Les meilleurs resultats espresso s’obtiennent avec du café fraichement moulu à l’aide d’un broyeur !
Cependant, un filtre dit « pressurisé » permet d’obtenir un resultat plutôt intéressant sans forcément avoir recours à un moulin à café. Explications.
En effet, l’utilisation de ce type de filtre, permet de créer une mousse sur le café (à ne pas confondre avec la créma que l’on retrouvera uniquement avec un filtre classique et un café fraichement moulu) et ce, quelle que soit la finesse de la mouture.
Le principe est fondamentalement toujours le même : une multitude de trous à l’intérieur du filtre et un seul à l’arrière.
Photo arrière d’un filtre classique et pressurisé:

Capture_d_écran_06_05_13_15_35

 
L’objectif est d’étrangler l’écoulement de votre expresso, ainsi créer une pression assez forte à la sortie permettant de créer une mousse sur votre espresso ce, peu importe la quantité ou la finesse de la mouture. Le café passe dans la « chambre » (double fond du filtre) avant d’y être expulsé par l’unique trou à l’arrière de celui-ci.
 
Détails en vidéo ici:

L’avantage ainsi est d’avoir un résultat plutôt flatteur sans pour autant connaitre toutes les techniques d’un barista chevronné. L’inconvenient est que le résultat gustatif est beaucoup moins prononcé. Et bien sur, la mousse reste omniprésente à défaut de crema, qui elle reflète généralement une extraction dans les règles de l’art : Mouture fine et adaptée à sa machine,  pour une extraction de 5cl en 25 secondes à 90°…
Mais en attendant d’être parfaitement équipé, les filtres pressurisés feront parfaitement l’affaire :)
 

À propos de l'auteur

Damien

Les machines espresso n'ont plus de secrets pour lui !

Damien, c’est le spécialiste des machines expresso ! Il teste les machines durant des heures entières...et il adore ça ! Le café, c’est sa passion.

Commentaires

Commentaires