Charlotte Malaval : sa préparation au championnat du monde de Barista 2016

Charlotte Malaval – Championne de France Barista 2016

 

Cela fait un mois que Charlotte Malaval (Championne de France Barista 2015 et 2016) s’entraîne chez nous pour le grand championnat : le Championnat du Monde Barista 2016, qui se déroule du 22 au 25 Juin dans le pays de la Guinness, à Dublin.
 
Un mois d’entraînement c’est : beaucoup de cafés, beaucoup de présentations, beaucoup d’heures de travail, peu de sommeil, et beaucoup de pression.
 
Aujourd’hui elle est prête, et c’est aussi grâce à ses coachs, Francesco Sanapo (Triple champion d’Italie), Hidenori Izaki (Champion du monde Barista 2014), Amanda Juris (Championne Cup Tasters USA 2014) et Roukiat Delrue (WCE). D’ailleurs nous avons eu l’occasion de rencontrer deux d’entre eux, et de leur poser quelques questions, autour d’un café évidemment ;)
 

Francesco Sanapo – Triple champion Barista d’Italie

 

 
MaxiCoffee : Parle moi un peu de toi.
Francesco Sanapo : Je suis 3 fois champion barista d’Italie et finaliste du championnat du monde Barista en 2013. J’ai une torréfaction de café de spécialité, et j’ai deux « coffeeshop » à Florence qui servent mon café bien sûr. J’ai aussi un YouTube show « Barista & Farmer » dans lequel je visite des pays producteurs avec des barista, pour faire le lien entre les deux bouts de la chaîne du café.
 
MC : Comment es-tu tombé dans le café ?
FS : Mon père tenait un coffeeshop. J’ai tiré mon premier espresso parfait à l’âge de 11 ans. Je suis dans le monde du café pour continuer à exercer le travail et la passion de mon père.
 
MC : Quel est l’élément moteur de ta carrière dans le café ?
FS : La recherche, être toujours en quête de connaissance sur le café et les techniques. Je me définis un peu comme un « chercheur de café ».
 
MC : Comment as-tu rencontré Charlotte et pourquoi as-tu décidé de devenir un de ses coachs ?
FS : Pour moi c’était complètement naturel, je l’ai rencontré lors de démonstrations sur le café en Belgique en 2015, une fille très positive, jeune mais talentueuse. C’était 1 mois avant le championnat de Barista de France en 2015 et je lui ai demandé si elle participait. Elle me dit « non » et j’ai passé ma soirée à essayer de la convaincre de participer, que je voulais devenir son coach et lui trouver un café. Puis elle a gagné en France, et pour sa première fois en championnat du monde, elle était finaliste. C’est un résultat incroyable. Forcement je suis de la partie cette année. Avec un peu plus de temps de préparation cette fois ;)
 
 

Hidenori Izaki – Champion du monde Barista 2014

 

 
MaxiCoffee : Hidenori, parle moi un peu de toi.
Hidenori Izaki : Je suis japonais et je suis le premier Champion du Monde Barista venant d’Asie. J’ai gagné le championnat en 2014. J’ai une entreprise de consulting pour le café « Samurai Coffee Experience » avec laquelle je passe plus de 200 jours par an sur la route pour donner des conseils sur tous les éléments de l’industrie du café.
 
MC : Comment es-tu tombé dans le café ?
HI : Principalement par mon père. Il est torréfacteur de café de spécialité depuis plus de 20 ans au Japon. Et du coup c’était naturel.
 
MC : Et du coup, pourquoi n’es-tu pas torréfacteur ?
HI : C’est marrant, il y a 11 ans quand j’ai commencé à devenir barista, j’ai vu le magazine de café de spécialité, et je me suis dit « Ça c’est super cool, comment est-ce que je pourrais faire la couverture de ce magazine ? ». Si tu es un champion barista tu es sur la couv et du coup j’ai décidé de devenir champion Barista.
 
MC : Naturellement, tu voyages un peu partout dans le monde. Quel est ton pays préféré pour déguster un bon café ?
HI : Difficile, mais je dirai l’Australie. Le marché est tellement unique . La qualité des barista en général est tellement plus élevé que n’importe où dans le monde. Cela a créé une compétition qui a tiré tout le marché Australien vers le haut.
 
MC : Comment as-tu rencontré Charlotte et pourquoi as-tu décidé de devenir un de ses coachs ?
HI : On s’est rencontré en 2015 au championnat du monde Barista à Seattle [Note : où Hidenori était coach de Sasa Sestic, le champion 2015], Francesco Sanapo, un autre des coach de Charlotte et un très bon ami, me l’a présentée. Après plusieurs événements café partout dans le monde, on est devenu très amis. Puis l’année dernière en Corée, j’ai décidé de devenir un de ses coach pour cette année. Je vois en elle le potentiel de représenter le monde du Speciality Coffee par son talent, son ouverture d’esprit et sa personnalité.
 
MC : On n’est plus qu’à quelques jours du championnat du monde, est-ce que Charlotte est prête (#OnEstPasPret) ?
HI : Charlotte a tellement travaillé, elle donne son meilleur, elle a une présentation vraiment excellente et elle y a mis tout son cœur. Il n’y a rien d’autre qu’elle peut faire de plus. Oui, elle est prête !
 
 
Toute la MaxiTeam souhaite beaucoup de réussite à Charlotte, et rendez-vous le 22 pour le championnat…

À propos de l'auteur

Clara

Collectionneuse de Travel Mugs

Commentaires

Commentaires