Café du Brésil : 1ère production mondiale d’Arabica

cafe-bresilQuand on évoque le Brésil, on a tendance à penser équipe de foot, capoeira ou encore cocotier/caipirinha.

Le café ne vient pas forcément à l’esprit alors que le Brésil est le plus gros producteur d’Arabica au monde. 

Les JO mettent à l’honneur le Brésil… on surfe sur cette vague « bleu/jaune/vert » pour vous parler de la culture café de ce très beau pays !

 

Vous allez pouvoir épater vos potes en dégustant un petit café brésilien tout en leur racontant que le café a été introduit au Brésil par Francisco de Mello Palheta en 1727. C’est pas la classe ?

 

Histoire et économie du café du Brésil

C’est en 1727 que le café a été introduit au Brésil par Francisco de Mello Palheta, sergent portugais, qui ramena des plants de Guyane.

Pour l’anecdote, c’est suite à sa visite au gouverneur de Guyane qu’il ramena quelques graines de café. L’histoire raconte que ces dernières furent données par la femme du gouverneur suite à leur courte aventure :-). Info ou intox, personne ne le sait vraiment !

Pour vous donner une idée de ce cher Francisco de Mello Palheta, on a trouvé quelques illustrations de lui ci-dessous. C’est cadeau :-)

decouverte-cafe-bresil

 

  • 1er producteur et 1er exportateur de café 

Premier producteur et premier exportateur, le Brésil produit 25 % de l’offre mondiale de caféLes deux tiers de sa production sont exporté.

C’est également le premier pays consommateur de café dans le monde, devant les Etats-Unis.

 

  • Une technologie de pointe

Le pays est à la pointe de la technologie avec des fermes (« Fazendas ») de plus en plus développées. Ces développements technologiques ont pour but de traiter de gros volumes en même temps.

Les plantations de café brésiliennes ont le plus haut rendement au monde avec environ 12 à 35 sacs par hectare. 

 

  • Développement des cafés de spécialité

Le Brésil se tourne de plus en plus vers les cafés de spécialité.

Le gouvernement soutient cette recherche de qualité notamment avec la mise en place de programme comme le Coffee Quality Program (PQC) visant à soutenir la filière Specialty Coffee.

D’ailleurs, en matière de café de spécialité, je vous conseille le Café de Label Rose Diamond des Cafés Lugat : un café pure origine aux notes gourmandes de chocolat et de cacahuètes. Un régal en fin de repas !

Ou encore le Café de Terroir Bob-O-Link à l’attaque douce et raffinée avec de délicieuses notes de miel. 

 

Caractéristiques des cafés du brésil

Le Brésil c’est :

 

==> 85% d’Arabica et 15% de Robusta

Pour connaître la différence entre ces espèces, c’est par ici.

 

==> Plusieurs variétés botaniques

En Arabica, on compte les variétés Typica, Bourbon, Caturra, Maragogype.

En Robusta, la variété Conillon.

Pour en savoir plus sur la génétique du café, prenez quelques minutes pour lire cet article.

 

==> Une altitude comprise entre 200 à 1300 mètres

 

==> Une méthode de récolte mécanique (stripping)

Le Brésil étant le pays des grands espaces par excellence, cette méthode est très courante car elle nécessite moins de main d’oeuvre et moins de temps.

==> Plusieurs méthodes de traitement

Par voie sèche, semi-humide ou humide en fonction des fermes. 

 

==> Un triage mécanique ou électronique

==> Une période de récolte qui s’étend de Mars à Novembre

Zones de production des cafés du Brésil

On peut distinguer 6 grandes zones de production. 

– Minas Gerais –

C’est l’Etat où il y a le plus de plantations !
Cet état compte 4 régions de production : Sul de Minas, Cerrado, Minas Chapada, Minas Gerais Mountains. 
Ce qui représente en tout 1 042 310 hectares.
Pour info, la région du Cerrado a été reconnue zone de production de café gourmet par l’Institut Géographique en 1997. 200 fermes ont déjà cette appellation : ce qui est gage de grande qualité.
La plupart des cafés exportés de cet Etat sont traités par voie sèche.
cafe-minas-gereis
D’ailleurs, le Microt-Lot Santa Rita des Cafés Lugat vient de cette région. N’attendez pas trop longtemps pour le découvrir, qui dit Micro-Lot dit quantité limitée !

– Bahia –

Cette zone produit de l’Arabica, notamment certains des plus célèbres Arabica lavés du pays.
cafe-lave-bahia-bresil

– Espirito Santo –

Situé au Sud Est du pays, les plantations sont pour la plupart cultivés en Robusta. Ces grains de café sont utilisés pour les mélanges.
espirito-santo-cafe

– São Paulo –

C’est à São Paulo que la première ferme de café fût fondée dès 1817 dans la vallée du Paraíba.
São Paulo regroupe deux principales régions de production : Mogiana et Center West.
plantation-cafe-sao-paulo

– Paraná –

Dans cette zone de production, les coûts de production sont plus élevés que dans le Minas Gerais. Les rendements sont plus faibles de l’ordre de 25 sacs par hectare.
cafe-parana-bresil

– Rondônia –

C’est dans cette région que pousse le Conillon (Robusta).
cafe-robusta-rondonia
Rendez-vous prochainement pour la découverte d’un autre pays producteur. En attendant, n’hésitez pas à découvrir tout l’univers de MaxiCoffee !

À propos de l'auteur

Camille

Ya com' des choses à dire sur MaxiCoffee !

Commentaires

Commentaires