Après la récolte : le traitement du café vert (voie sèche)

Le traitement du café vert

Après la récolte, il faut traiter les fruits et enlever les fèves des drupes. Il y a plusieurs méthodes de traitement du café vert. Les plus connues sont la méthode naturelle (également connue sous le nom de voie sèche) et la méthode lavée (ou voie humide). Aujourd’hui je parlerai de la première.

La méthode naturelle est le système le plus simple et économique. De ce fait, elle est très pratiquée dans les pays qui manquent d’eau.

Après la récolte, les baies sont étalées au soleil sur de grandes aires cimentées ou sur des claies pour sécher. Il faut les protéger de la pluie et les retourner afin de garantir un séchage homogène, et éviter toute fermentation. En effet, la fermentation, dans ce cas, peut se produire s’il y a de l’humidité entre ou sous les fruits. Il suffit d’un simple manque d’attention pour que nous rencontrions ce type de problème.

Enfin, le grain de café vert est enlevé mécaniquement du fruit par une machine qui s’appelle la décortiqueuse.

À propos de l'auteur

Michele

Torréfactrice

Michela est notre torréfactrice. Cette amoureuse de Café puise ses ressources dans les valeurs et l'Histoire de son pays, le Brésil, ainsi que dans ses origines italiennes. Sa passion pour la poésie se ressent jusque dans le Café qu'elle torréfie de façon artisanale.

Commentaires

Commentaires