À quoi sert un répartiteur de mouture ?

Tous les possesseurs de machine expresso manuelle connaissent l’importance du tassage de la mouture dans le filtre, pour cela il est nécessaire d’avoir un bon tamper et de faire un geste précis. La précision ne s’arrête pas à votre gestuelle mais également aux outils que vous utilisez, et à l’étape qui précède cette pression manuelle. Cette étape de répartition de la mouture dans le filtre peut s’appeler « arasage » si elle est faite au doigt (ce qui donne un rendu aléatoire pour certain) mais Saša Šestić, le vainqueur du World Barista Championship 2015, a créé un outil permettant de répartir et niveler à la perfection votre mouture ! Mais est-ce que cet accessoire est vraiment utile ?

Petit rappel sur l’intérêt de répartir la mouture

Il y a quelques mois, j’avais écris un article sur l’intérêt du tassage de la mouture pour réussir son extraction, pour les plus intéressés, vous pourrez le retrouver en cliquant ici : Pourquoi tasser sa mouture ?

Brièvement, je reprends les grandes lignes de cet articlej’accuse (oui, j’accuse !) l’eau d’être flemmarde car elle cherche à se frayer un chemin le plus court possible à travers la mouture, et la moindre faille dans cette mouture ouvrira une brèche dans laquelle l’eau sous pression se jettera volontiers. C’est le channelling. Cela aura pour conséquence de nuire à la diffusion de l’eau sur l’ensemble du café présent dans le filtre, et donc provoquer une extraction au résultat aléatoire.

Pour pallier à cela, il est important de savoir tasser correctement, mais également de répartir de manière homogène la mouture dans le filtre, c’est cette étape qui est liée au répartiteur de mouture.

 

Utilisation de OCD par Sasa Sestic

Le résultat est-il meilleur qu’avec mon doigt ?

Ce geste de l’arasage au doigt a toujours été plébiscité par les baristas, il est pratique car ne nécessite pas la prise en main d’un outil, cependant, l’hygiène de ce geste n’est pas la plus poussée (accepteriez-vous qu’un cuisinier plante son doigt dans votre purée ?) et la répartition n’est pas toujours la même.

Les répartiteurs de mouture interviennent pour palier à cela. En inox, ils sont conçus de manière à répartir la mouture en trois petits tours seulement. Ils se règlent en profondeur, le rebord se pose sur les bords du filtre, et le tour est joué.

Par ce mouvement de rotation, la forme en contact avec le café diffuse et répartie parfaitement la mouture dans l’ensemble du filtre, tout en nivelant cela afin de faciliter le tassage au tamper.
Cela ne prend pas plus de temps qu’au doigt (d’ailleurs, c’est même plus court), car il suffit de faire tourner le répartiteur 3 fois et le tour est joué.

 

Depuis quelques temps déjà, j’ai arrêté de faire ma mise à niveau au doigt, l’utilisation du répartiteur est entrée dans ma routine pour faire un expresso. Il a toujours sa place à côté du tamper sur mon tapis de tassage, je ressens vraiment la différence et le gain de temps est non négligeable.

Vous savez quoi faire pour réussir vos extractions désormais ! Un bon moulin, une machine expresso, un tamper et un répartiteur et vous voilà presque barista ! :)

À propos de l'auteur

Jeremy

Café plaisir = café sourire !

Jeremy est là pour vous guider sur vos petits bébés : les machines manuelles ! Maitrisées et chouchoutées, elles sauront vous en remercier en vous donnant un sourire en tasse :-)

Commentaires

Commentaires